LE KAOLIN: une drogue aux conséquences multiples

*

Le Kaolin est une roche argileuse blanche et friable contenant de la kaolinité et parfois un peu de quartz, résultant de l’altération des granites. Cette matière première est utilisée dans la fabrication des porcelaines et des faïences fines pour les uns. Dans le monde féminin, il constitue un remède contre la nausée chez les femmes enceintes.
En Guinée, le kaolin est consommé par plusieurs femmes, notamment celles enceintes. Présent dans les marchés et coins de rues de conakry, cet argile occupe une place de choix dans la consommation quotidienne des femmes. Communément appelé en langue terriroir soussou ‘’bindè’’, poular ‘leïdi’’, maninka ‘’bassabo’’, cette matière blanchâtre qui, une fois dans la bouche et en contact avec la salive se fond et se transforme en une pâte onctueuse, d’où la convoitise de cette friandise. Le kaolin qui est devenu une drogue pour les consommatrices est de nos jours source de plusieurs maladies.
Rencontée au marché Matoto, cette femme en grossesse avancée,explique le debut de sa pratique. Pour elle, le goût et l’odeur du kaolin sont comme de la drogue raison pour laquelle elle ne ressiste point.
« Le kaolin est plus que la drogue. On ne peut jamais stopper la comsommation. A ma première grossesse, comme j’avais des nausées et vomissements incessants, j’ai fait recours à la consummation de cette pierre blanchâtre et jaunâtre. Je ne pouvais plus m’en passer. Et pour commencer ma journée, j’étais obligée d’en prendre deux à trois morceaux tous les matins. Finalement, ma fille est venue au monde avec du kaolin bouché dans les narines, sur la peau, et le sexe également. La sage-femme qui m’a aidé accouché, très fâchée de voir cela m’a donné une gifle… », declare Fanta une accro au kaolin.
Pourtant, la comsommation de cette pierre cause de nombreux problèmes sanitaires chez les pratiquantes. Dr Michel Haba gynécologue, apporte des précisons sur les méfaits et risques qu’encourrent ces comsommatrices. Pour lui, le kaolin n’est pas un produit comestible, car c’est de l’argile très mal digéré par l’organisme.
« Les conséquences sur la santé sont énormes à long et à court terme. Elle peut être souvent très dangereuse et parfois même irréversible. De ce fait, celles qui en consomment régulièrement se détruisent un peu plus chaque jour sans s’en rendre compte. La consommation du kaolin provoque l’anémie, qui désigne un déficit en globules rouges dans le sang. L’anémie à son tour, provoque un manque de fer, une fatigue extrême, des vertiges importants, un pouls faible et rapide. Le patient se sent faible, et éprouve des difficultés respiratoires. L’anémie se manifeste aussi par la pâleur de la peau. Hormis l’anémie, la consommation de cette pierre, provoque des ballonnements du ventre, ainsi que la constipation. Et cette pâte est stockée quelque part dans l’organisme et peut à la longue provoquer des caillots de sang au niveau des reins. En même temps, les trompes ne sont pas épargnées, car la consommation d’argile, peut boucher les trompes et ces femmes se retrouvent avec une stérilité. Il arrive parfois que certains enfants viennent au monde enveloppés d’une pâte toute blanche sur le corps, et dans la bouche, ce qui explique que la mère consommait de l’argile durant sa grossesse, et l’enfant aussi d’une certaine manière. Le kaolin peut aussi provoquer un retard de croissance avec un faible poids chez le nouveau-né”, a éclairci le medecin.
Même si le kaolin a des effets néfastes, il reste indispensables chez les comsommatrices. Les femmes enceintes qui sont les plus souvent accros à la consommation, approuvent que le kaolin diminue les nausées liées à la grossesse.

Malalo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *